The confidential report
La poursuite de la vérité

Deux journaux suspendus au Togo après une plainte de la France

Par KOSSI BALAO - 2020-03-30 14:26:51

La une des « L’Alternative » et « Liberté » qui leur ont valu une suspension. Photo crédit: Fraternité

Le quotidien « Liberté » et le bihebdomadaire « L’Alternative » sont accusés de publier des articles comportant des « accusations graves » contre notamment l’ambassadeur de France.

Liberté et L’Alternative, deux journaux togolais proches de l’opposition, ont été suspendus par la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), suite à une plainte de l’ambassade de France au Togo, a appris jeudi 26 mars l’AFP auprès de l’institution.

Ces journaux sont accus...

La lecture de cet article est réservée aux abonnés. Abonnez-vous pour prolonger votre lecture !

Voir les offres
Déjà abonné ?

Partagez !


A la une